Cette année, le jour du dépassement, c’est-à-dire le jour où l’humanité a consommé l’intégralité des ressources produites par la planète en un an, a reculé de 3 semaines pour tomber le 22 août, contre le 29 juillet en 2019.

De premier abord, cela semble bon signe. Mais cette date, calculée par le Global Footprint Network, révèle plusieurs choses.

Premièrement, il n’est pas trop tard. Nous sommes capables de faire reculer la date critique à partir de laquelle nous vivons à crédit sur les ressources de notre chère planète. Si nous parvenions seulement à faire reculer cette date de 5 jours par an chaque année, en 2050, nous serons à l’équilibre.

Cependant, ce changement, ce recul, n’est pas lié à nos actions individuelles ou au changement de notre système pour une société plus durable. Ces résultats sont étroitement liés à la Covid-19, paramètre de contrainte qui a forcé un arrêt partiel ou total de l’économie dans un grand nombre de pays. Si nous avions pu, nous aurions continué de produire, consommer, détruire. Et les plans de relance qui se préparent dans la plupart des pays impactés économiquement par le virus vont probablement faire repartir consommation et production de plus belle, au détriment de la planète.

Des plans de relance verte, axés autour d’un développement économique et social durable, pourraient permettre d’aller dans la bonne voie. Mais les politiques et gouvernements doivent prendre en compte sérieusement l’environnement et proposer des mesures adaptées, sans viser la croissance au détriment de la planète. Le WWF propose de tweeter le gouvernement pour que des milliards soient investis de la bonne façon. A nous de jouer pour influencer le gouvernement !

Aujourd’hui, nous avons besoin de 1.6 planète en termes de ressources. D’après le WWF, si nous pouvons diviser par deux notre consommation de protéines animales et notre gaspillage alimentaire dans les prochaines années, cela nous permettrait de gagner 30 jours par an. De même, en changeant nos modes de transport et en réduisant de moitié l’empreinte carbone liée, nous pouvons gagner 13 jours. Alors rien n’est perdu, des solutions simples, quotidiennes, à la portée de tous pourrait tout changer.

Sources : Le Monde et WWF

https://www.lemonde.fr/planete/article/2020/08/22/un-renversement-historique-le-jour-du-depassement-de-la-terre-recule-sous-l-effet-du-coronavirus_6049619_3244.html?utm_term=Autofeed&utm_medium=Social&utm_source=Facebook#Echobox=1598076191

https://www.wwf.fr/jour-du-depassement

Lou Claret

Author Lou Claret

More posts by Lou Claret

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.