POW - Protect Our Winters

Riders Alliance

Les riders parlent aux riders

POW France est une communauté active de skieurs et snowboarders engagés à réduire notre empreinte sur la montagne, notre terrain de jeux favoris. Parmi nous, il y a plusieurs athlètes professionnels qui forment la POW Riders Alliance.
POW - Protect Our Winters

Ces athlètes de haut niveau peuvent inspirer avec une incroyable efficacité notre communauté et la société entière à travers l’éducation, l’activisme et en donnant l’exemple. Notre priorité est de leur fournir une plate-forme pour le faire. Nous soutenons donc l’activisme environnemental de chaque athlète tout en servant à unir et amplifier la voix du monde de la glisse et de la montagne.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Nos Riders

Témoignent

J’ai passé ma vie à faire du snowboard dans la meilleure poudreuse du monde, et c’est mon mode de vie. Je ne peux qu’être redevable et faire tous les efforts possibles pour préserver la nature pour les générations futures. L’action la plus forte que j’ai pu faire, a été de témoigner au Congrès des USA, pour demander au Président Trump de ne pas se retirer des accords de Paris sur le Climat. Chacun à notre niveau nous pouvons agir !

Jeremy JONESSnowboardeur engagé, fondateur de POW

J’ai grandi à la montagne en passant toute mon enfance à travers le ski et la neige, et je passe maintenant tout mon temps dans la nature, c’est ma source énergie et j’entretiens un lien très fort avec elle. Je me sens redevable de la protéger, d’en prendre soin et de la mettre en valeur. je veux que ce soit durable pour que mes enfants puissent aussi en profiter !

Chloé ROUX MOLLARD

Je pratique le ski depuis que je suis enfant, et je fais aujourd’hui du Freestyle, qui n’est pas la pratique la plus écolo, mais je fais mon maximum pour réduire mon empreinte à mon niveau, tout le monde devrait avoir ça dans la tête et faire des effort dans ce sens.

Coline BALLET-BAZ

M’impliquer avec POW, c’est pouvoir m’engager au-delà de mon quotidien avec des personnes qui partagent les mêmes valeurs que moi, en espérant inspirer d’autres personnes qui s’engageront. Loin d’être irréprochable, je pense que ce sont les petites actions du quotidien qui peuvent grandement modifier les changements climatiques actuels ; mieux manger, mieux se déplacer, moins consommer/jeter, réparer, recycler…

Léonard PIERREL

Il faut faire un maximum d’actions positives, en gardant en tête que chaque petite action est utile. C’est une des raisons pour lesquelles je me suis engagée avec POW France, en restant consciente que la perfection ne doit pas se mettre sur le chemin du bien. Personne n’est parfait sur le plan écologique mais toutes les personnes qui osent mettre leur pierre à l’édifice deviennent des acteurs engagés et efficaces, et on devrait toutes et tous l’être.

Eleonora FERRARI

En tant que rider pro, la montagne est notre terrain de jeu. On devrait tous faire quelque chose, et en ce qui concerne les pro snowboarders j’ai l’impression qu’en France on est plutôt concernés. En tout cas pour ma génération c’est important et on souhaite être des vecteurs de messages environnementaux car ça nous tient à cœur.

Victor DAVIET

J’ai voulu rejoindre POW, car j’aimerais en faire davantage pour limiter le dérèglement climatique. Et pour ça, la meilleure manière est de s'unir pour être plus fort. Au sein de cette association, j’arrive à échanger et à construire des projets futurs qui nous permettront, je l’espère, de freiner, voire limiter… l’inévitable.

Gaëtan GAUDISSARD

Je suis très sensible aux problématiques liées au réchauffement climatique, et d’autant plus que nous pratiquons un sport de nature qui est directement lié au climat et à la météo.
C’est important pour moi de faire parti de la Riders Alliance pour affirmer mes convictions et leur donner un cadre un peu plus officiel et fédérateur que de rester simplement de mon côté.
Avec POW, j’espère participer à des actions qui peuvent éveiller les consciences, faire réagir les gens et pouvoir transmettre les solutions qui existent pour commencer à agir autrement, en pensant à la planète et à notre futur. Mais aussi proposer des projets qui correspondent aux valeurs écologiques de POW et être soutenu dans ces démarches.

Thomas DELFINO

Forcément, nos passions ont un impact sur la montagne, et si on voulait réellement la protéger complètement, il faudrait y bannir l’homme. Mais je crois sincèrement que la meilleure façon de protéger quelque chose, c’est d’en tomber amoureux. Alors allons en montagne, apprenons à l’aimer, à ne pas la consommer, mais à tout simplement la respecter.

Gaëlle JOUBERT